citoyen
Messages : 83
Enregistré le : mar. 21 août 2018 19:02

Licenciement du gardien pour faute grave !

lun. 25 févr. 2019 20:44

Bonjour,

Le gardien de mon immeuble commet des fautes graves, et cela fait plusieurs années que j'en ai alerté le syndic, qui ne fait jamais rien.

J'ai interrogée à plusieurs reprises le syndics sur le licenciement du gardien suite à toutes ses fautes professionnelles graves qui rendent normalement impossible son maintien dans son poste : abandons de poste, dégradation de ma porte d'entrée, etc ... De plus, j'ai signalé au syndic la forte augmentation du trafic de marchands de sommeil ; celui ci a littéralement explosé depuis l'arrivée de ce gardien (dans des conditions très particulières), en octobre 2015, dans notre immeuble.

Notre immeuble est surpeuplé, avec des personnes qui se sont installées presqu'à tous les étages du bâtiment qui en compte 18. Certains appartements sont bondés de personnes logées par des vendeurs de sommeil.
Il y a déjà eu 3 incendies dans l'immeuble.
Depuis l'embauche du gardien logé, en novembre 2015, il y a eu une très forte augmentation de l'occupation d'appartements en suroccupation dans l'immeuble.
D'autres copropriétaires et moi-même nous étions inquiétés des va et vient d'hommes, de valises dans la loge du gardien dès son arrivée en novembre 2015. Cette forme de complaisance vis à vis de ces vendeurs de sommeil de la part du gardien met en péril l'harmonie de notre immeuble. De plus, les volets du logement de fonction qu'il occupe (et qu'il ne quitte même pas pendant toutes ses périodes de congés payés) restent fermés en permanence. C'est étrange. Que cache t il ?

Le chapitre I, article c) du contrat de travail du gardien logé, stipule qu'il doit assurer la surveillance générale relative à la bonne tenue de l'immeuble, à la propreté, à l'entretien des parties communes et à la sécurité. Je demande au syndic de faire appliquer le règlement.
Or, ce n'est pas le cas. La saleté et la puanteur dans l'immeuble ne dérangent pas le gardien et les avantages exhorbitants dont il jouit ne correspondent pas au 2 heures de travail par jour qu'il effectue (ou pas).

Je demande le licenciement du gardien, la suppression du poste de gardien et le remplacement par une société de nettoyage. Le produit de la vente de la loge permettra d'effectuer des travaux.

Malgré toutes ses fautes constatées, le syndic refuse d'intervenir directement, alors que le syndic est responsable de la gestion du contrat de travail du gardien. C'est au syndic de rappeler à l'ordre le gardien, et de le licencier si faute grave. Qu'en pensez-vous ?

citoyen
Messages : 83
Enregistré le : mar. 21 août 2018 19:02

Re: Licenciement du gardien pour faute grave !

lun. 25 févr. 2019 20:46

Le syndic, pour ne pas se mouiller dans cette affaire, préfère renvoyer ce problème à l'Assemblée Générale.
C'est pourtant le syndic qui est chargé de surveiller un minimum le comportement des employés de l'immeuble… ! Ce n'est pas à l'Assemblée Générale de faire ce travail.
A quoi cela sert de payer un syndic, si il n'effectue pas ce travail de contrôle de l'activité des salariés de l'immeuble ?

Voici la réponse du syndic que j'ai reçu, qu'en pensez-vous ?

"Bonjour Madame

Nous faisons suite à votre courrier en date du 23/05/2018 concernant les problèmes d’entretien de la résidence

Nous vous précisons que
- Le licenciement du gardien
- La suppression du poste gardien
- La vente de la loge
- La mise en place d’une Ste de nettoyage
- La modification des répartitions des charges

Sont du ressort de l’assemblée des copropriétaires

Dans la mesure ou vous souhaiter présenter ces demandes à l’ordre du jour de la prochaine assemblée et conformément aux dispositions légales, je vous invite à me communiquer vos demandes clairement rédigées avec un projet de résolutions

Dans l’attente de votre retour et des éléments je vous prie d’agréer mes sincères salutations

Cordialement"

SYNDICALUR - ADB
Messages : 58
Enregistré le : jeu. 14 sept. 2017 15:04

Re: Licenciement du gardien pour faute grave !

ven. 8 mars 2019 10:47

Le licenciement du gardien relève des dispositions de l'article 31 du décret du 17 mars 1967. Le syndic est seul habilité à le licencier. S'il ne le fait pas vous devez changer de syndic, inscrire le licenciement du gardien à l'ordre du jour a été jugé comme contraire aux dispositions du Code du Travail.

citoyen
Messages : 83
Enregistré le : mar. 21 août 2018 19:02

Re: Licenciement du gardien pour faute grave !

mer. 27 nov. 2019 22:14

Bonjour,

J'ai eu des échanges avec notre nouveau syndic concernant le licenciement du gardien qui occupe la loge gratuitement et reçoit un salaire x 13.

Le gardien est embauché depuis déjà 4 années et a bénéficié de l'aide de 2 copropriétaires (qui ont vendu depuis) et des deux syndics précédents qui n'ont jamais rien tenté contre le gardien malgré toutes ses fautes graves et répétées (ebriété, participation active au trafic des marchands de sommeil, installation d'une salle de sport et d'un atelier sans autorisation dans des locaux appartenant aux copropriétaires, etc...)

Or, notre nouveau syndic a été nommé depuis juillet 2019, un dossier lui a été transmis et le gestionnaire, n'a toujours rien fait.

Comment peut on aider ce pauvre syndic à sauter le pas et licencier le gardien ? Je ne comprends pas ses peurs. Comment peut on contraindre le Syndic de mettre fin au contrat du gardien qui mettrait en même temps fin à une bonne partie du trafic des marchands de sommeil dont le gardien est l'homme de main ?

Bien cordialement,

Retourner vers « Assemblée Générale »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité